4206
post-template-default,single,single-post,postid-4206,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.5,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.10.0,vc_responsive

Mireille Delmas-Marty nous a quittés

Photo : Mireille Delmas-Marty, ici aux côtés de son mari Paul Bouchet, initiateur de la restauration de Goutelas. Photo prise à Goutelas en 2011, à l’occasion du cinquantenaire de la restauration du château. – © Philippe Mesa

Mireille Delmas-Marty nous a quittés ce samedi 12 février.

 

Amie de longue date de Goutelas, juriste éminente, membre du Collège de France et de l’Académie des sciences morales et politiques, elle s’est engagée jusqu’à ses derniers jours pour le rayonnement de notre Centre culturel de rencontre.

 

Animée par l’idée de croisement des regards et des savoirs, elle voyait dans le Château de Goutelas un lieu où peuvent s’inventer les futurs possibles du monde, dans un idéal humaniste toujours renouvelé : “Ici, la mondialisation sauvage peut devenir mondialité, apaisée et apaisante, qui ré-enchante le monde au lieu de le dominer”.

 

Pour donner vie à ces possibles, Mireille Delmas-Marty s’est attachée ces derniers mois avec Antonio Benincà, plasticien bâtisseur, à la réalisation d’une sculpture-manifeste, la Boussole des possibles. Nous partageons aujourd’hui avec vous le film de François Stuck (ci-dessous), qui relate les intentions et l’aventure de cette boussole inhabituelle, jusqu’à son installation au Château de Goutelas le 17 septembre 2021, à l’occasion des 80 ans de Mireille Delmas-Marty et des 60 ans de Goutelas.

 

Une cérémonie d’hommage sera prochainement organisée à Goutelas.

 

Que le souffle et la pensée vive de notre amie continuent à nous porter sur l’océan du Tout-monde.

 

Pour l’association Château de Goutelas,
Hubert Bouchet, président