3795
post-template-default,single,single-post,postid-3795,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

MARDI 23/11 – WEBINAIRE : Quand la solidarité devient un délit

Mardi 23 novembre

12h

Quand la solidarité devient un délit :
les limites de l’hospitalité

 

Webinaire – en ligne
Visionnage collectif au Château de Goutelas

 

Intervenants : Danièle Lochak, juriste, Muriel Cravatte, réalisatrice et Sabah Rahmani, avocate

 

Aucun texte, bien sûr, n’incrimine la solidarité. L’expression a été popularisée lorsque, en mai 2003, 354 organisations et près de 20 000 personnes ont apposé leur signature au bas d’un Manifeste des délinquants de la solidarité, qui se concluait ainsi :« Nous déclarons avoir aidé des étrangers en situation irrégulière. Nous déclarons avoir la ferme volonté de continuer à le faire […]. Si la solidarité est un délit, je demande à être poursuivi(e) pour ce délit ».

 

Entre approche juridique et création artistique, ce webinaire invite Danièle Lochak, juriste, professeure émérite de droit public à l’Université Paris-Nanterre et militante de la défense des droits de l’homme, Sabah Rahmani, avocate, et Muriel Cravatte, réalisatrice, à débattre du délit de solidarité.

 

Connectez-vous depuis chez vous et interagissez à distance ou rejoignez-nous au Château de Goutelas, en présence d’associations d’aide aux migrants, pour un visionnage collectif riche en échanges et en partage !

Durée : 1h30

Gratuit sur réservation

Inscription au webinaire
Inscription au visionnage collectif

Danièle Lochak

Danièle Lochak est professeure de droit public émérite à l’Université Paris Nanterre. Elle s’est particulièrement investie dans l’étude (voir notamment son ouvrage Les droits de l’homme, La Découverte, collection « Repères », 4eédition, 2018) et la défense des droits de l’homme, en particulier des droits des migrants. Elle a présidé de 1985 à 2000 le Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), au sein duquel elle demeure active.

 

Muriel Cravatte

Née en 1969, Muriel Cravatte a la double nationalité française et belge. Elle est diplômée de l’INSAS (Belgique) en section Image. Assistante opérateur, puis musicienne et vidéaste, elle travaille ensuite comme réalisatrice et directrice de la photographie, en fiction comme en documentaire. Après plusieurs courts-métrages de fiction, elle réalise en 2020 son premier long-métrage documentaire, Demain est si loin (sélectionné au Cinéma du réel 2020). En 2021 elle réalise un court-métrage documentaire intitulé En colère et développe le documentaire En pleine mer, ainsi qu’un premier long-métrage de fiction, Silences.

https://murielcravatte.jimdo.com/

 

Photo ©Muriel Cravatte

En partenariat avec l’Observatoire lyonnais des libertés publiques et le Barreau de Lyon.

LOGO_ORDRE_DES_AVOCATS_BL_RVB