3855
post-template-default,single,single-post,postid-3855,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

DU 25.11 AU 29.11 – IMAGES MIGRANTES : les projections

Séances à Goutelas : films documentaires

 

 Hind Meddeb, Manon Ott et Tamara Stepanyan : les films de ces jeunes réalisatrices présentent trois expériences de la migration et de l’(in)hospitalité. Au cœur du quartier parisien de Stalingrad, d’une banlieue ouvrière en mutation ou d’un petit village arménien, portraits de vies marquées par la traversée des frontières.

Samedi 27 novembre | 14h

Paris Stalingrad

 

Hind Meddeb et Thim Naccache (France | 2020 | 86 min)

 

En suivant le jeune Souleymane, Paris Stalingrad retrace le parcours des migrants dans Paris : les campements de rue, les interminables files d’attente devant les administrations, les descentes de police et la mobilisation des habitants du quartier pour venir en aide aux réfugiés.

 

En présence de la réalisatrice

Dimanche 28 novembre | 11h

De cendres et de braises

 

Manon Ott et Grégory Cohen (France | 2018 | 73 min)

 

Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, De Cendres et de Braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles.

Dimanche 28 novembre | 15h

Village de femmes

 

Tamara Stepanyan (France, Arménie | 2019 | 92 min)

 

Un village où résident des femmes, des enfants et des personnes âgées. Les hommes partent neuf mois par an en Russie pour travailler. L’été, une atmosphère lente et conviviale ; les femmes font le foin, coupent l’herbe et stockent pour l’hiver.

 

En présence de la réalisatrice

Séances au cinéma L’Entract : films documentaires et fiction

 

Au cinéma L’Entract, 23 rue Alsace Lorraine, 42130 Boën-sur-Lignon

Jeudi 25 novembre | 20h30

Demain est si loin

 

Muriel Cravatte (France | 2020 | 88 min)

 

Chaque jour, des exilés tentent de traverser la frontière franco-italienne à pied pour rejoindre la France, empruntant des itinéraires de montagne dangereux pour échapper aux traques policières. Arrivés à Briançon, ils sont accueillis pendant quelques jours au Refuge Solidaire, hébergement d’urgence géré par des bénévoles. Entre harcèlement policier et criminalisation, les solidaires qui viennent en aide aux exilés s’organisent pour continuer à agir.

 

En présence de la réalisatrice

Dimanche 28 novembre | 17h30

Midnight Traveler

 

Hassan Fazili (États-Unis, Qatar, Royaume-Uni, Canada | 2019 | 87 min)

 

Lorsque les talibans mettent sa tête à prix, le réalisateur afghan Hassan Fazili est forcé de prendre la fuite avec sa femme et ses deux jeunes filles. Saisissant leur parcours incertain à l’aide de trois smartphones, Fazili montre à la fois le danger et le désespoir auxquels sont confrontés les réfugiés demandeurs d’asile mais aussi l’immense amour qui le lie à sa famille.

Dimanche 28 novembre | 20h30

Atlantique

 

Mati Diop (France, Sénégal, Belgique | 2019 | 104 min)

 

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier.

Lundi 29 novembre | 20h30

Le bon grain et l’ivraie

 

Manuela Fresil (France | 2018 | 94 min)

 

En petite bande joyeuse, ils dansent, rient, font des batailles de boules de neige, mais où dormiront-ils cette nuit ? Dans un hall de gare ? Dans un centre d’hébergement ? En France, aucun enfant ne devrait se poser ces questions.

Séances à Goutelas : gratuit, sur réservation

Séances au cinéma : 6 € | 5 € tarif étudiant, billetterie sur place (pas de réservation)

Réservation en ligne

Photo © Paris Stalingrad – Hind Meddeb et Thim Naccache  (France | 2020 | 86 min)