4365
post-template-default,single,single-post,postid-4365,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

VENDREDI 13/05 – CONCERT-PERFORMANCE : Première rencontre

Vendredi 13 mai

20h30

Tout ceci n’est peut-être qu’une illusion, mais il serait navrant de penser que les comètes ont déployé de grands artifices depuis la nuit des temps seulement pour se donner en spectacle.

 

Véronique Béland, artiste invitée en 2020 pour l’exposition Juste avant l’horizon du visible, rencontre le musicien David Lavaysse. Après deux ans de report (sans jamais se rencontrer) et une semaine de résidence au Château de Goutelas, les extraits inédits du roman en cours d’écriture Et on clouera des comètes sur l’horizon en fuite de Véronique Béland s’incarnent parmi les sons de synthétiseurs modulaires, capteurs d’ondes électromagnétiques et divers instruments & subterfuges activés en direct par David Lavaysse.

Gratuit

Ouverture du food truck à 19h

Réservation en ligne

Le concert de Frida initialement prévu ce même soir est reporté au vendredi 25 novembre 2022.

Photo © Véronique Béland / David Lavaysse

Et on clouera des comètes sur l’horizon en fuite

Roman (en cours d’écriture)

 

C’est une histoire ordinaire, une histoire de tous les jours. Une femme va mourir et elle a peur, tellement qu’elle refuse de voir la vérité en face et choisit de s’enfermer dans sa maison isolée au cœur de la forêt québécoise. C’est l’histoire d’un huis clos où la mort côtoie la vie dans la plus pure fiction, et où l’hiver qui s’installe lentement à l’extérieur semble métamorphoser les personnages autant que le paysage. C’est l’histoire d’une mourante qui, délirante, commence à parler aux défunts et convoque les ancêtres appartenant à toute une lignée ayant habité – ou hanté – cette terre par le passé. C’est une histoire de fantômes qui interviennent dans une cacophonie inaudible, dans un jeu insolite où les adieux ne sont pas permis.

Ce projet a été financé par la Région Nouvelle-Aquitaine. Il a également bénéficié du soutien de la Maison Julien Gracq, dans le cadre d’une résidence d’écriture.

Véronique Béland – Biographie

 

Originaire du Québec (Canada), Véronique Béland vit en France depuis 2010, où elle a été diplômée du Studio national des arts contemporains Le Fresnoy en 2012. Elle est également titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Sa pratique artistique, qui gravite entre les arts médiatiques et la littérature, s’intéresse à des phénomènes insaisissables à échelle humaine, dans une tentative constante d’ausculter ce qui semble vide pour en révéler le contenu. Par divers protocoles de traduction ou de transcodage, qui convoquent à la fois les mondes de l’art et de la science tout en entretenant un lien étroit avec la notion d’archivage, ses œuvres cherchent à faire contact entre le perceptible et l’imperceptible, d’où en jaillit une certaine forme de narration.

Depuis 2005, son travail a été présenté lors d’expositions individuelles et collectives au Canada, aux États-Unis et dans plusieurs pays d’Europe (France, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Lituanie, Espagne, Portugal). En 2014, elle a publié avec Catherine Tremblay le livre de correspondances photographiques Elles collectionnent des mondes aux éditions du Renard. Elle est aussi l’auteure du recueil de poésie Le vide de la distance n’est nulle part ailleurs (2016) et de Malgré les collines – égarements cartographiques dont vous êtes le héros (2017), tous deux parus aux éditions sun|sun. ​​​​​​​

Ses œuvres ont remporté plusieurs distinctions, notamment le Prix Jacques de Tonnancour et le Prix d’excellence des Ateliers Roland-Proulx à Montréal en 2007, le Prix des Amis du Fresnoy en 2012 et la mention Révélation livre d’artiste au Salon Multiple Art Days de Paris en 2017. Sa carrière a également été récompensée par le Prix Marguerite Moreau pour l’art contemporain en 2021 et le prestigieux World Omosiroi Award (Japon) en 2022, un prix international et interdisciplinaire « célébrant l’innovation en matière de connaissance, décerné à des personnes dont les idées et les activités sont inspirantes et révélatrices. »

 

Site web : https://veroniquebeland.art/

David Lavaysse – Biographie

 

Né à Montpellier en 1976, David Lavaysse débute la composition et la production musicale au milieu des années 90.

Multi-instrumentiste, il réalise plusieurs albums solo parus sur diverses maisons de disques sous le pseudonyme «i&fused» : ‘Real fun’ (MK label / 1999), ‘Expectations’ (Serpentine / 1999), ‘Kind of clue’ (ici d’ailleurs / 2002, ‘Slow eater’ (ici d’ailleurs / 2008).

Il crée le groupe ‘The Shoppings’ avec le sociologue de la mode Pascal Monfort. Un premier album éponyme paraît en 2007 sur le label ici d’ailleurs, un second nommé ‘Vanitée’ en 2018. Entre-temps ils collaborent avec les créateurs Jean-Charles de Castelbajac et Jeremy Scott.

En 2011, il fonde ‘1fuse‘, maison de production sonore et plastique. Chaque projet est l’occasion d’expérimenter des nouvelles formes de collaboration et de créations alliant design sonore et graphique.

Avec notamment la net-artiste Annie Abrahams (‘Réconfort infini / 2013), l’auteur Thomas Malésieux (‘Histoire d’un document retrouvé / 2014), le vigneron Vincent Bonnal (‘Pélissols / 2015 ), l’acteur et metteur en scène Jacque Allaire (‘Mon crédit / 2016’) et le photographe Cédric Viollet (‘Arrondir’ / 2018).

Il répond également à des commandes de composition pour le théâtre et la danse (La République de Platon et Le dernier continent de Jacques Allaire, La ville en grâce de Young Ho Nam) et de sound design (Off-White, Colette, Dim, Carhartt, REC, UNX,  Edoki, Worlwide festival, Québec Science,…).

En novembre 2019 il crée ‘Manhwa’ , spectacle en collaboration avec le dessinateur Coréen Young- Wook Beck, à l’opéra Comédie de Montpellier.
Une nouvelle création basée sur l’Odyssée d’Homère,  » L’Odyssey Manhwa  » a été  créée à l’Opéra de Montpellier en novembre 2021 et sera joué à Andong (Corée du sud) en juillet 2022.

 

Site web : https://www.lavaysse.com

Avec le soutien de