3946
post-template-default,single,single-post,postid-3946,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

DU 15/11 AU 28/11 – ARTISTE EN RESIDENCE : Peshawa Mahmood

Arts visuels

 

 

Contraint à l’exil, Peshawa Mahmood a dû tout quitter : le Kurdistan irakien, sa carrière d’artiste enseignant aux Beaux-Arts…Son chemin de migration l’amène en Serbie, dans les camps de réfugiés, en Hongrie dans les prisons, puis à Dunkerque, à Avignon et jusqu’à Marseille. 

Ne pouvant communiquer, échanger encore comme il le souhaiterait, il dessine sans cesse des visages, entre autres sur des centaines d’assiettes en carton, post-its, des morceaux de papier. Sa résidence à Goutelas est l’occasion pour lui de “confronter son expérience douloureuse avec l’autre et de retrouver l’espace, donner de l’espace et de la pérennité à des visages”.

Dans le cadre du programme de résidence Nora, coordonné par l’Association des Centres culturels de rencontre avec le soutien du Ministère de la Culture.

En savoir plus

Photo © Peshawa Mahmood