3684
post-template-default,single,single-post,postid-3684,single-format-standard,eltd-core-1.1.3,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

08/10 – SELF-ENTITLEMENT : spectacle

SELF-ENTITLEMENT
cabaret | danse | théâtre

Mahmoud El Haddad, Khaled Alwarea, Billy Ka / Liberacts

 

VENDREDI 8 OCTOBRE A 18H30
Sortie de résidence

 

Venez découvrir Self-Entitlement, premier solo de Mahmoud El Haddad, performeur hors norme, Khaled Alwarea, architecte et artiste multimédia, et Billy Ka, activiste. 

 

Danseur, comédien au burlesque naturel, musulman, arabe, noir, queer et immigrant égyptien, Mahmoud El Haddad est un performeur hors norme ! Sa carrière est aussi foisonnante que son personnage : festival d’Avignon, collaborations avec Thierry Thieû Niang et Henri Julien…

 

À Goutelas, il crée son premier solo autobiographique avec Khaled Alwarea, scénographe syrien, et Billy Ka, activiste égyptien. Mêlant chant, danse et humour, Self-Entitlement est la pièce personnelle d’un artiste en exil, tiraillé entre deux cultures, qui tente de comprendre ce qui l’identifie.

 

> Regarder le teaser

 

GRATUIT
SUR RESERVATION
durée  : 1h + spectacle suivi d’une rencontre autour d’un verre

Réserver
Mahmoud El Haddad est performer égyptien. Il étudie le droit à l’Université du Caire. À 21 ans, il participe déjà à plus de 25 pièces. Il fait ses débuts en danse contemporaine avec Toméo Vergès, puis performe notamment avec Hazem Header. Il crée sa propre troupe, Act Two, et signe sa première mise en scène, Incomplete Alliteration (2014). Il arrive en France en 2018 où il travaille avec Thierry Thieû Niang et Henri Julien.
Khaled Alwarea est un architecte et artiste multidisciplinaire syrien basé à Paris. A la croisée de la scénographie, des arts visuels et du cinéma, son travail a été exposé au « Walker Art Center » de Minneapolis ou à la « Cité Internationale des Arts » à Paris. En 2014, il fonde le studio de design UVLAB. Son court-métrage PANIK ATTACK a été primé et sélectionné dans de nombreux festivals internationaux de cinéma.
Billy Ka est un activiste égyptien vivant aux Pays-Bas. Il fonde « Press Action Group » en 2006 en Egypte. Spécialiste de communication et coordinateur de projet, il travaille pour « Mahatat ». En 2016, il fonde la société de diffusion « LIBERALIS » et cofonde en 2019 Liberacts afin de soutenir les artistes en créant un pont entre l’Europe et le monde arabe.

Dans le cadre d’une résidence de création au Château de Goutelas, en partenariat avec l’Abbaye aux Dames, dans le cadre des programmes Nora et Odyssée, résidences coordonnés par l’Association des Centres Culturels de Rencontre avec le soutien du Ministère de la Culture.

Le spectacle reçoit le soutien de la S.A.C.D et l’Atelier des artistes en exil.

crédit photo : Duc Truong